MAT(T)ISSE

Matrices Textiles Tridimensionnelles synthétiques pour autogreffes de TISSu adipeux dédiées à la reconstitution tissulairE

Le projet MAT(T)ISSE - Matrices Textiles Tridimensionnelles synthétiques pour autogreffes de TISSu adipeux dédiées à la reconstitution tissulairE  - est un projet Interreg France-Wallonie-Flandres. Il porte sur la réalisation de matrices 3D révolutionnant la reconstruction mammaire. L?objectif est de développer une nouvelle prothèse mammaire biorésorbable et personnalisée pour améliorer la reconstruction mammaire après mastectomie.

 

Deux méthodes sont à ce jour pratiquées lors de la reconstruction mammaire chez des femmes ayant subi une mastectomie : la pose de prothèses en silicone ou la greffe de tissus adipeux (graisses) autologues (lipofilling). Celles-ci présentent respectivement de lourds inconvénients (risque de rejet, multiples opérations chirurgicales?) et sont couteuses pour le système de soin. Les porteurs du projet MAT(T)ISSE ont imaginé une nouvelle prothèse bio-résorbable. À l?instar de la méthode de lipofilling, elle est fondée sur le prélèvement et l?injection de tissus autologues adipeux, mais est couplée à un implant résorbable permettant ainsi d?avoir le volume désiré en une seule opération. Cet implant est constitué d?un support de croissance des cellules (dentelle de Calais-Caudry) constituée de multi-filaments bio-résorbables ainsi que d?une coque imprimée 3D constituée de ce même matériau bio-résorbable.

 

L?utilisation de techniques de fabrication additives permet, à partir d?images IRM ou de scans, de concevoir une coque adaptée à la morphologie de la poitrine de la patiente, à implanter lors de la chirurgie reconstructive. La graisse prélevée sur la patiente est positionnée sur le support textile qui va guider la reconstruction pendant 6 à 8 semaines. Une fois la coque complètement remplie, celle-ci et le textile se résorbent pour laisser une poitrine complètement reconstruite.

 

Le projet a débuté en octobre 2017 pour une durée de 48 mois. Aurélie CAYLA et Christine CAMPAGNE sont les référentes du projet pour l?Ensait et Vivien BARRAL le doctorant affecté au projet.

 

Le projet MAT(T)ISSE est porté par le CHRU de Lille. Les partenaires sont:

CHRU Lille
Dentelles Duhamel
ENSAIT
EURASANTE
Materia Nova
UP-Tex
SIRRIS
CRIT

 

 

- back to top -